• Haro sur les sirops !

    Souvenirs d’enfance, les sirops ont accompagné tous mes goûters. Écologiques, économiques et rigolos, ils rafraîchissent toujours nos journées d’été en famille.

     

    Petite histoire :

     

    Du latin « sirupus » et de l’arabe « charab » qui signifie « boisson », le sirop est apparu dans la vallée de l’Indus, région de la canne sauvage. Fabriqué à base de plantes et de miel, il était consommé pour ses vertus thérapeutiques : sirop d’orange relaxant, sirop de cannelle purifiant, sirop de géranium pour la beauté de la peau.

     

    A l'époque des croisades, au Moyen-Orient, les boissons très sucrées étaient très  prisées. C'est dans un écrit du XVIIIème siècle, qu'on peut lire que "les sirops de plantes préparés pendant l'été et l'automne, de sureau, de camomille, de pâquerettes, de violettes, de pensées et de roses servaient à la cuisine, à l'office, sur la table des maîtres, mais aussi dans la pharmacie du château".

     

    Le saviez-vous ? Le sirop de grenadine, tout le monde le connait, mais bien peu de personnes savent de quoi est composé celui-ci. Il s'agit d'un mélange de fruits rouges et de vanille et non d'un sirop élaboré à partir de la grenade !
    Les marins qui consommaient la grenadine autrefois trouvaient que son goût rappelait
    celui du jus de grenade qu'ils avaient goûté dans les îles.
    Les fabricants de sirop produisaient la grenadine en fin de leur planning de travail : ils mettaient de côté un peu de leur fabrication de framboises, cassis et mûres et les
    assemblaient en fin de journée.

    Léger, le sirop est 30 % moins sucré qu’un soda.

    Ecologique, consommer des sirops, c’est participer à la réduction des emballages à la source, puisqu’avec une bouteille d’un litre de  sirop, on obtient 8 litres de boisson.

    Convivial, il  se prête à toutes les réunions de famille (cocktail), les goûters d’enfants.

    Gourmand, il  aromatise un yaourt, affole une salade de fruits,  parfume un plat en sauce.

    Sain, il est recommandé aux personnes qui ont du mal à boire de l’eau : une goutte dans un verre pour les personnes âgées ou dans le biberon de bébé, évitera la déshydratation.

    Image1.png

     

    Naturels, mes sirops aromatiques sont élaborés à base de plantes bio  qui concentrent leurs vertus thérapeutiques.

    Découvrez les atouts de ces sirops, leur vertus, leur usage en cuisine et de nombreuse recettes dans  un dossier spécial sirops que j'ai édité.

    P1080824.JPG

     

     

     

     

     

     

  • Sortir, se divertir, se régaler.

     PREMIER WEEKEND DE BIEN-ETRE DE L'OUEST PARISIEN

    A l'initiative du Conseil de Village Mont-Valérien, la ville de Rueil Malmaison (92) située à l'ouest de Paris, organise  son 1er Week-End « du Bien-Être », dans le cadre d'un lieu privilégié, la ferme du Mont Valérien (établissement pédagogique présentant l'agriculture aux enfants).

     

    Sous forme de stands d'expositions, de vente, de conférences et d'ateliers, ce salon a pour vocation de promouvoir les bons gestes, les bons produits auprès de visiteurs soucieux de leur qualité de vie et de leur environnement.

     

    Voulez-vous :

     

    * déguster et acheter des produits locavores ou bio ?

    * vous soigner autrement ou préserver votre forme ?

    * apprendre à fabriquer vos produits d'entretien ?

    * découvrir des techniques de relaxation ?

    * trouver des produits vous permettant de vivre en harmonie avec votre environnement ?

     

    Ce salon est fait pour vous !  Et je vous y donne rendez-vous.

     

     

    salon bien être.png

     

     

     

  • Ail ! Une gourmandise insolite

     

    "Ajoutez de la tomate et de l'origan, ça devient italien ; du vin et de l'estragon, ça devient français, du citron et de la cannelle, ça devient grec ; de la sauce soja, ça devient chinois ; ajoutez de l'ail, ça devient bon." (Alice Brock)

     

    J’ai toujours de l’ail confit sous la main.

    Voici un met croquant et doux comme une amande, ayant conservé un délicat parfum aillé.
    L’ail confit est  bon pour le goût, bon pour la santé. Il perd alors son agressivité et devient fort digeste. Il parfume délicatement : le parfum est là, mais sans le côté quelque peu agressif de la gousse crue. 
     

     

    L'ail confit rehausse un simple plat. J’en mets un peu partout dans mes recettes :

    -      on peut en glisser une gousse dans les pommes de terre, la salade, le rôti, le poisson lors de la cuisson,

    -      c'est un délice sur du pain grillé, avec des bâtonnets de carottes ou des tomates cerise par exemple,

    -      vous pourrez aussi utilisez l'huile pour vos salades, pizzas... le top du top prendre une cuillère à soupe d’huile d’olive dans laquelle a mariné l’ail frais, s’en servir pour faire revenir des petits légumes, c’est à tomber !

     

    AIL CONFIT.JPG

    212 ml – 6 euros 

     

     Petits gâteaux aux deux fromages,

    ail et tomates confits 

    140 g de farine
    3 œufs
    1 sachet de levure
    120 g de comté râpé
    ½ Saint Marcellin bien crémeux
    10 cl de lait
    5 càs de fromage blanc
    25 pétales de tomates confites
    25 gousses d'ail confites
    Sel et poivre
     

     

    Préchauffer le four à 180°. A la cuillère en bois, mélanger la farine, les œufs, la levure, le sel et le poivre. Ajouter, le Comté, le Saint Marcellin écrasé à la fourchette, le lait et le fromage blanc. Terminer par les tomates et les gousses d'ail. Cuire environ 25 minutes.

     Laisser refroidir avant de démouler.